abdelkarim-arbib

Belgique – Abdelkarim Arbib, ex-conseiller provincial et de district de Berchem (Anvers) sous les couleurs du parti socialiste flamand,  est accusé d’avoir fait l’apologie du terrorisme  sur les réseaux sociaux.

La direction du Parti socialiste en a informé la police.

Depuis le mois d’octobre, Abdelkarim Arbib avait démissionné de ses fonctions politiques parce qu’il ne pouvait pas combiner ses études avec la politique. Dans le même temps, ses opinions exprimées sur les réseaux sociaux s’étaient radicalisées.

Vendredi dernier, d’ex-colistiers d’Abdelkarim Arbib avaient transmis des captures d’écran Twitter et Facebook concernant les messages laissés par Abdelkarim Arbib après les attentats commis en France.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

1 Commentaire
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Colloque sur Saint Joseph

Plus de 9h de conférences pour seulement 5.00 € ! Pourquoi s’en priver ?

Cliquez ici pour vous le procurer.

%d blogueurs aiment cette page :