Boris Johnson admet qu’il existe une « possibilité réaliste » que la Russie puisse gagner la guerre en Ukraine.

Commentant les rapports des services de renseignement occidentaux selon lesquels Moscou pourrait gagner, le Premier ministre britannique a commenté lors d’une conférence de presse à New Delhi, en Inde :

« Ce qui est triste, c’est que c’est une possibilité réaliste. »

« Poutine a une énorme armée (…), a poursuivi Johnson. La seule option qu’il a maintenant est de continuer à essayer d’utiliser son approche effrayante, dirigée par l’artillerie, pour tenter d’écraser les Ukrainiens. »

Vassal des intérêt américains qui se conjuguent avec une guerre longue « jusqu’au dernier Ukrainien s’il le faut », Boris Johnson plaide donc pour davantage de livraisons d’armes afin que cette hypothèse d’une victoire de la Russie n’advienne pas, du moins pas trop vite. La situation en Ukraine est, à ce stade, « imprévisible » a-t-il précisé, mais l’Occident ne peut pas « regarder passivement » ce qui se passe, déclare le Premier ministre britannique, avertissant que « le Royaume- Uni et nos alliés ne regarderont pas passivement alors que Vladimir Poutine poursuit cet assaut ».

L’Occident, a-t-il poursuivi, doit « évaluer ce qu’il peut faire d’autre militairement ». Nous devons continuer à intensifier les sanctions économiques. Et c’est ce que nous faisons ».

Londres, a annoncé Johnson, prévoit de rouvrir son ambassade à Kiev la semaine prochaine. Après l’invasion russe lancée le 24 février, la Grande-Bretagne avait déplacé son ambassade à Lviv, dans l’ouest de l’Ukraine.

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

2 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Le dernier numéro de la Revue Civitas !


 

Voici la revue 81 de Civitas sortie la semaine dernière !

Ce numéro de la revue de Civitas permettra à ses lecteurs de mesurer le fossé qui séparerait un Etat catholique de la république dans laquelle nous sommes embourbés. Puisse cette lecture susciter des engagements plus ardents. Et espérons qu’elle permettra à des curieux, y compris non-catholiques, de constater qu’un Etat catholique serait bénéfique pour tout foyer recherchant sincèrement le bien commun.

Cliquez ici pour vous la procurer.

%d blogueurs aiment cette page :