Bruno Gollnisch était l'invité de Christophe Hondelatte, ce vendredi.

A propos du micro-espion du Petit Journal de Canal + il déclare: 

« C’est très clair, vos confrères du Petit Journal de Canal + sont des provocateurs. Ce sont des gens qui utilisent les moyens que la déontologie la plus élémentaire réprouve. » « Pendant trois quarts d’heure, ils se promènent avec un micro directionnel spécial pour capter les chuchotements afin de capter des conversations privées, a ajouté l’eurodéputé. J’ai supporté ça pendant trois quart d’heures et j’ai attrapé le parapluie d’un collègue et j’ai cassé le micro. » « Je réponds courtoisement depuis des années aux questions des journalistes, a encore affirmé ce proche de Jean-Marie Le Pen. En revanche, quand il s’agit de micros des espions, je les casse et je n’en ai aucune espèce de remords. »

Bruno Gollnish s’exprime également sur les femens et sur la liberté d’expression de Jean-Marie Le Pen par rapport aux provocations des fémens avec lesquelles le pouvoir et la justice sont tellement complaisants,  etc.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

1 Commentaire
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La revue 83 : Franc-maçonnerie DEUXIEME PARTIE

REVUE DISPONIBLE EN PREVENTE, ENVOI LE 13 JANVIER !

Voici la suite de ce dossier fascinant sur la franc-maçonnerie, hâtez vous pour l’avoir au plus vite ! La première partie de ce dossier en vente ici.

Cliquez ici pour obtenir la REVUE 83

%d blogueurs aiment cette page :