Le préfet de Haute-Savoie vient de signer un arrêté interdisant à partir du 1er janvier 2022 « toute utilisation de chauffage à bois à foyer ouvert, y compris en appoint ou en agrément » dans les 41 communes de la cluse de l’Arve, présentée comme « la plus polluée de France ».

En clair, il sera interdit de faire un feu de bois dans sa cheminée : plus de châtaignes grillées, de bons moments conviviaux au coin du foyer, de veillées amicales et familiales, finis le plaisir de lire au coin du feu, les yeux éblouis des enfants devant les flammes claires dansantes et chantantes dans l’âtre, finie la cheminée, cette âme de la maison !

Une nouvelle mesure liberticide qui est avant tout une manière de porter atteinte à l’âme et à la culture de la France, et à un lien social qui ne cesse de se désagréger en cet hexagone  post-moderne, écolo-grétiniste, et multi-ethnique.

On aimerait que ces préfets de la République si prompts à interdire ces vieilles traditions françaises, la cheminée est apparue en France dès le XIe siècle, s’appliquassent plutôt à interdire fermement sur notre sol la pratique de coutumes totalement étrangères à la France, et bien plus dangereuses, tels l’abattage halal ou le port du voile islamique.

« Quand reverrai-je, hélas, de mon petit village
Fumer la cheminée… » 

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

17 commentaires

  1. gigibobo says:

    Encore une mesure débile des ayatollahs de l’écologie !

  2. encore une mesures contre les francais antifrancaises

  3. Encore un pisse vinaigre contre lequel il va falloir lutter. Cela fait des milliers d’années que les hommes de toutes races et en tous lieux font du feu dans la cheminée de leurs habitations. Et voilà brusquement, qu’inspiré par je ne sais quoi ou qui, une de nos « têtes pensantes » décide que c’est mal et qu’il ne faut plus le faire. Que représente, du point de vue de la prétendue pollution quelques cheminées traditionnelles par rapport aux gigantesques feux de forêts qui brûlent aux quatre coins du monde ? Qu’un tel hurluberlu soit parvenu à un poste de préfet laisse songeur. Certes, il est certain que ce n’est pas ce genre d’individu qui, par ailleurs, aurait grand besoin de repos en asile psychiatrique, qui va nous rendre la foi envers nos prétendus « élites ».

    • Pour “lutter” contre un préfet qui n’est pas élu , la seule manière est de le dégommer comme beaucoup d’autres aujourd’hui ! ce préfet allonge la liste des gestapistes de la macronie .
      ça n’arrête pas . Quelles réactions des intéressés ???? Attendons !

  4. Ils ne peuvent rien faire concrètement, jamais les gendarmes n’iront embêter les gens pour un feu de cheminée…Tandis que les camions polluent allègrement ces vallées.

  5. Francesca, j’aime bien votre imparfait du subjonctif.

  6. alexderome says:

    Et prendra t-on des mesures le 31 décembre contre les feux de voitures-pas les clignotants-mais les destructions volontairement commises sur nos véhicules par des hordes de délinquants ?

    • Gabriel Zallas says:

      Mais vous n’y songez pas cher ami !! Nos cpf relance l’industrie automobile justement par l’élimination physiques des vieilles épaves pourries qui servent de transport à la classe moyenne.

  7. Fauchille says:

    À quand l’interdiction de l’encens et des cierges, bougies, mais aussi des ” réchauffe- clients ” sur les terrasses de café. Et j’en passe… quand s’arrêtera donc cette hystérie collective ou crétinisation par contact ? Tout ces lois liberticides nous conduisent vers le chaos et la violence.

  8. Aliénor says:

    peuvent dire ce qu’ils veulent , RAB , rentreront jamais chez moi !!

  9. Moi j’habite Saint Jeoire dans un hameau, je continuerais à faire du feu dans la cheminée l’hiver, et j’irais même jusqu’à brûler des palettes au milieu des ronds-points si il le faut pour qu’ensemble on puisse faire dégager cette république totalitaire, démagogue et liberticide du pouvoir. A bas ce régime, il est temps que le dernier mot revienne aux mains du peuple.

  10. AAAAHHHHHH ! qui zy vienne chez moi ! té ! je leur balance la bûche !!! de Noël.
    Il est vrai que dans mon village, une dingue, m’a dit qu’il ne fallait pas brûler les feuilles à l’automne, qu’il fallait que je lui donne pour son… quoi déjà ? ah oui ! pour faire du fumier ! hummmmm. Je lui ai répondu que les feuilles m’appartenaient en qu’en aucun cas je ne lui donnerai et que je les brûlerai si cela me faisait plaisir. Et elle m’a parlé AUSSI des feux de cheminée… pauvre femme, elle qui avait fait pousser de la férule, parce qu’elle trouvait cela joli, alors qu’elle pousse au naturel tout autour de chez nous et que c’est très très toxique pour les vaches ! vous voyez que les dingos ne sont pas tous enfermés hélas il y en a même dans un village de 92 habitants !!!!!
    C’est sûr que les anciens vont arrêter de faire de la cheminée…. ils réfléchissent ces inutiles ?
    On a perdu le FRANC, nos immatriculations de véhicules, nos frontières, notre langue oui oui, les feux de cheminée et il y a des abrutis qui vont s’aligner ?ON NE LACHE RIEN !!!! RESISTANCE A TOUS LES FELES DU CABERLOT.

  11. christian schwender says:

    un feu de cheminée est la combustion de la suie dans le conduit de la cheminée et nécessite l’intervention des pompiers. Ce dont vous parlez est un feu à l’âtre.

  12. RIGLET Philippe says:

    A quand la désobéissance citoyenne ? il faut arréter d’obéir à toutes ces loi Liberticides et se révolter ou plutôt se ” contrerévolter ” ,,, vive la Monarchie absolue et très chrétienne !!

  13. yoyobird says:

    Le seul objectif de cette réforme est qu’en cas d’incendie: l’assurance ne vous remboursera pas, vue que vous n’avez pas respecté la loi….

  14. Philippe Louis says:

    Répondons à notre manière à ce préfet sans tenir compte de son arrêté ; allumez… les feux !

  15. romagnoli says:

    Et puis… les feux de cheminée…c’est gratuit, ça ne rapporte rien à nos édiles!!

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Nos caisses sont vides. Nous avons besoin de vous pour continuer !

Plus de précisions ici :

https://www.medias-presse.info/medias-presse-info-a-vraiment-besoin-de-votre-soutien/112928/

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !