affiche-flag-2-mpiaffiche-flag-1-mpi

Depuis lundi, des affiches de FLAG, lobby homosexuel policier et gendarme, circulent via l’intranet de la Direction générale de la Police nationale (DGPN) et de la Direction générale de la Gendarmerie nationale (DGGN). Une note adressée aux chefs de service les incite à les afficher dans les espaces de détente des commissariats de police et des gendarmeries. Ces affiches ont pour slogan «Mettons l’homophobie à l’amende» et sont illustrées de deux policiers ou gendarmes de même sexe devant leur casier; dans l’un, la photo d’une femme; dans l’autre, celle d’un homme.

Une rencontre est organisée les 15 et 16 mai dans les bureaux de la DGGN, à Issy-les-Moulineaux, dans le but de :

«Sensibiliser la haute hiérarchie de la gendarmerie aux LGBTphobies, ce sera une première. Au départ, il n’y avait que des policièr.e.s à Flag!. Les gendarmes sont des militaires, or la culture syndicale n’existe pas dans l’armée. Tout militantisme est proscrit, alors certain.e.s collègues ont l’impression d’avoir une épée de Damoclès sur la tête qui les empêche de nous rejoindre à Flag!. Il aura fallu attendre 2014 pour qu’un gendarme se rende visible à la Direction générale. Cela en dit long sur le ressenti de certain.e.s collègues.»

Flag va également diffuser un document sous forme de procès verbal qui recensera la liste des « infractions relatives à l’orientation sexuelle et à l’identité de genre ». Mickaël Bucheron, président de FLAG, ne cache pas son intention : «pousser les personnes LGBT à porter plainte».

Le ministère de l’Intérieur est partenaire de cette campagne de FLAG…

affiche-flag-3-mpi

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

4 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

YouTube supprime définitivement la chaine de MPI – Aidez-nous !

Le 6 octobre 2021, Youtube nous a envoyé un email pour nous signifier la fermeture de notre chaine Youtube.

Voici des donc des milliers de vidéos, des centaines d’heures de films qui disparaissent, sans compter la disparition de nos dizaines de milliers d’abonnés que nous avions.

Cette censure intervient également après la fermeture de notre page Facebook et notre déréférencement par Google. Mais ces attaques ne seront pas les dernières.

Nous avons également reçu un email de Google nous indiquant que les recettes publicitaires cesseraient à coompter du mois de décembre pour tout site mettant en doute le changement climatique…

Ils nous faut donc développer d’autres outils, d’autres façons d’atteindre nos lecteurs. Et ce sont des investissements lourds.

Aidez-nous, nous avons besoin de vous !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

%d blogueurs aiment cette page :