Saint Sépulcre fermé

Comme l’a dit Netanyahu: “Israël est le dernier rempart de la présence chrétienne dans la région”

https://www.lemondejuif.info/2018/10/netanyahu-israel-est-le-dernier-rempart-de-la-presence-chretienne-dans-la-region/

Sur le terrain c’est édifiant !

Après les coupures d’eau du Saint Sépulcre et les menaces d’impositions foncières des propriétés religieuses par la nouvelle administration sioniste de la municipalité de Jérusalem, ce qui a conduit – fait rarissime – à la fermeture du Saint Sépulcre, le régime passe à l’offensive depuis que le transfert de l’ambassade américaine à Jérusalem est perçu comme un blanc-seing…

Depuis quelques mois la chasse aux clergés chrétiens s’intensifie.

L’idée étant bien sûr de parvenir à déposséder les divers patriarcats de leur énorme patrimoine immobilier, notamment à Jérusalem où la spéculation foncière sur fond d’expulsion des non juifs s’organise…

Lorsque l’archevêque orthodoxe Hanna, appelant à leur sauvegarde, s’est inquiété – à juste titre – du devenir des Lieux Saints, ce fut un déchaînement de fureur médiatique sioniste en Israël, reprise avec une belle unanimité par tous les sites de propagande en langue française sur fond de « haine du juif » (sic !)

https://www.lemondejuif.info/2017/07/haine-juif-larcheveque-hanna-appelle-a-proteger-lieux-saints-chretiens-musulmans-de-jerusalem/

« On » cible d’abord la communauté chrétienne la moins universellement représentée: les coptes!

Cela a commencé avec des moines coptes éthiopiens, chassés début juin d’un immeuble de Jérusalem leur appartenant sous un prétexte fallacieux…

https://fr.timesofisrael.com/lambassadeur-ethiopien-parle-de-crise-diplomatique-apres-lexpulsion-de-moines/

Aujourd’hui ce sont les coptes égyptiens, probablement les plus anciens chrétiens présents à Jérusalem, avec les Arméniens, qui sont persécutés. Il est vrai aussi que ce n’est pas le maréchal Sissi, président-valet sioniste d’Egypte, qui va protester….

https://www.presstv.com/DetailFr/2018/10/24/577967/SaintSpulcre-attaque-isralienne-contre-les-prtres

Les militaires et la police israéliennes ont attaqué mercredi matin plusieurs prêtres coptes orthodoxes devant l’église du Saint-Sépulcre, dans la vieille ville occupée de Qods-Est. L’un des prêtres a même fait l’objet d’une arrestation.

« Avant l’assaut, l’église copte orthodoxe avait organisé une manifestation pacifique près du monastère de Deir al-Sultan, situé au-dessus de l’église du Saint-Sépulcre, pour protester contre une décision israélienne refusant à l’église le droit de mener à bien les travaux de rénovation nécessaires à l’intérieur du sanctuaire.

Il convient de noter que la municipalité israélienne de la ville sainte de Qods s’est chargée de mener des travaux de rénovation de la section copte éthiopienne sans l’approbation de l’église copte orthodoxe.

Des témoins oculaires ont déclaré que des soldats et des policiers israéliens avaient encerclé les prêtres qui protestaient avant de les assaillir et de les pousser avec un recours excessif à la force, les blessant à plusieurs endroits. »

« Le Comité de la défense des lieux saints chrétiens et islamiques de Qods a condamné l’assaut contre les prêtres coptes orthodoxes et a dénoncé l’intervention des autorités israéliennes dans les travaux de rénovation du sanctuaire, étant donné que cette zone occupée est soumise aux règles du droit international en matière des droits de l’homme.

Le comité a appelé le gouvernement égyptien et les États chrétiens à intervenir immédiatement pour empêcher les autorités israéliennes de mener de tels assauts contre ce lieu saint à Qods et d’empêcher d’ailleurs toute intervention des autorités israéliennes dans l’Église copte orthodoxe.

Le comité a également appelé la communauté internationale à défendre le droit des Palestiniens à la souveraineté sur leurs terres dans la ville sainte de Qods et dans le reste des territoires occupés et à mettre fin aux mesures prises par l’occupation israélienne en violation du droit international. »

Vous avez dit judéo- christianisme ?

Claude Timmerman

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

9 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A lire absolument !

Ce numéro 80 de la revue Civitas est un numéro spécial de 100 pages.

On y trouvera d’une part un dossier consacré au Great Reset. Pour beaucoup cette expression (en français Grande Réinitialisation) demeure un peu mystérieuse. Pourtant, il ne s’agit pas d’une question anecdotique, bien au contraire.

On retrouve dans cette revue les interventions de Monseigneur Viganò, qui a exercé d’éminentes fonctions à la Curie et dans la diplomatie vaticane (Nonce aux États-Unis), Xavier Poussard directeur de la lettre confidentielle Faits et Documents, Lucien Cerise, Modeste Schwartz et Pierre Antoine Plaquevent spécialistes reconnus de cette question, Xavier Moreau, grand spécialiste de la Russie, Le général Delawarde ainsi que la courageuse Cassandre Fristot qui relate les persécutions et les condamnations dont elle a été victime pour avoir simplement porté, dans une manifestation, une pancarte avec la question QUI ?

On sait aujourd’hui qu’il est des questions qu’il est interdit de poser…

A commander dès maintenant sur MCP pour 10 € seulement !

 

%d blogueurs aiment cette page :