judith-butler-fribourg
Cette université fondée sur l’ancien collège Saint Michel transformé en académie de droit en 1763 fut propulsé en 1889 au rang d’université Catholique sous l’impulsion des catholiques suisses. Elle y accueillera en 1890 une faculté de Théologie.
Elle bénéficiera en 1949 d’une dotation d’un demi million de Francs grâce à l’engagement des évêques à procurer ces fonds par des quêtes auprès des fidèles dans les églises à la condition qu’elle conserve son caractère d’université Catholique.
C’est sur le site de la Miséricorde qui abrite en son sein l’institut de Théologie que l’auteur et promotrice des études pseudo-scientifiques de la théorie du genre sera accueillie et y recevra le titre de docteur honoris causa.
En 2011, c’est à l’université de Bordeaux, où des étudiants étaient spécialement venus la féliciter, que Judith Butler avait déjà reçu ce titre.

Si vous avez des questions pertinentes à lui poser n’hésitez pas à venir à sa conférence ouverte à tous les publics le vendredi 14 novembre à 18h00, salle auditoire C, 20 avenue de l’europe, Fribourg, Suisse.
Si vous vous interrogez sur l’opportunité de la venue de Judith Butler au sein de cet établissement catholique, vous pouvez vous adresser au recteur: guido.vergauwen@unifr.ch

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

3 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La vérité à la France

La France est arrivée à un moment solennel où il est nécessaire de lui dire la vérité. Si elle peut l’entendre, elle refera ses forces presque épuisées, elle reprendra une marche sûre, véritablement et solidement progressive; si elle ne peut pas l’entendre, elle marchera à une ruine certaine, à un abaissement dont elle ne se relèvera jamais.

Cliquez ici pour vous le procurer.

%d blogueurs aiment cette page :