Bachar el Assad, cible des djihadistes et des mondialistes-mpi 

Bachar El Assad, cible des djihadistes et des mondialistes

 

L’ONU dénonce enfin les exactions commises par l’Etat islamique (EI) en Syrie. Les djihadistes ont exécuté mercredi et jeudi matin dans la province de Raqa (Nord du pays), plus de 160 soldats syriens, a affirmé le directeur de l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH) Rami Abdel Rahmane. Une vidéo non authentifiée a été mise en ligne par les barbares, sur la toile, montrant l’horreur de ces hommes, marchant les mains derrière la nuque vers leur supplice, dépouillés de leurs uniformes, en slips, pieds nus, encadrés de soldats dont l’un portait le drapeau du Califat autoproclamé.

Alors qu’il est demandé aux chrétiens de ne pas faire de prosélytisme et tandis que les mosquées poussent comme des champignon dans la France “fille aînée de l’Eglise”, l’Islam poursuit sa politique de guerre sainte inaugurée au VIIè siècle par Mahomet et à peine interrompue par la courte période de politique de colonisation de l’Europe. Il était normal qu’elle reprenne de plus bel en cette époque de post-décolonisation, alors que l’Occident et les chrétiens, confis de repentance, ouvrent grandes les portes à cette religion dont l’histoire est parsemée d’autant de massacres que de conquêtes.

Hier Hollande, lors de sa conférence des ambassadeurs de France à l’étranger, s’en prenait encore au régime de Bachar el-Assad qu’il accusait “d’être l’allié objectif du djihadisme”… Ce qui ne manque pas d’audace machiavélique! C’est là toute la réponse qu’a trouvé le président de la République à l’offre de lutte contre l’EI de Bachar el-Assad. Le régime syrien a du lutter seul depuis trois ans et demi contre ces mêmes djihadistes armés par les émirats autant que par l’Occident – selon les aveux de François Hollande et de Barack Obama. Il est le pays qui a le plus contribué jusqu’à présent à la lutte contre ces terroristes du Coran. Les apprentis-sorciers de l’Occident faisant seulement mine de réagir depuis que le territoire des Kurdes en Irak s’est trouvé menacé.

«L’EI a exécuté entre mercredi et jeudi à l’aube plus de 160 soldats syriens dans trois lieux différents de la province de Raqa, dans le nord de la Syrie», a déclaré ce jeudi le directeur de l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH), précisant que ces soldats avaient été capturés, le 17 juillet, lors de l’aéroport militaire de Tabqa, alors qu’ils fuyaient, dans la nuit de mercredi à jeudi, vers la localité d’Esraya, dans la province de Hama, toujours aux mains du régime.

En parallèle, au moins six chefs de l’Etat islamique (EI) ont été tués ce jeudi dans un raid ciblé, mené par l’armée de l’air syrienne dans l’est du pays, rapporte l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH). L’attaque a été menée sur une maison «dans la ville de Mou Hassan, dans la province de Deir Ezzor».

La Syrie ne sera pas toujours là pour servir de rempart à une Europe masochiste, contre la barbarie islamique…


ED

 ___________________________________

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

6 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Avez-vous lu les 4 évangiles ? Dans leur intégralité ?

Non, certainement. Beaucoup de chrétiens n’en connaissent malheureusement que de courts extraits lus à la messe.

Si vous en connaissiez le trésor, vous ne perdriez pas une minute. Ce livre ne peut-être plus beau, ce sont tous les détails de la vie de NSJC racontés par les 4 évangélistes.

%d blogueurs aiment cette page :