Peter-Piot-mpi

Peter Piot est le médecin belge qui a identifié le premier le virus Ebola. C’était en 1976 au Congo (à l’époque Zaïre). Le docteur Peter Piot travaillait alors pour l’Institut de médecine tropicale d’Anvers.

Aujourd’hui, Peter Piot est considéré comme une sommité scientifique mondialement reconnue. Il est à la fois membre de l’Académie royale de Médecine de Belgique, du Collège royal des Médecins de Londres et de l’Institut de Médecine de l’Académie nationale des Sciences des Etats-Unis. Et il dirige l’Ecole d’hygiène et médecine tropicale de Londres.

Or ce spécialiste a fait savoir qu’il considérait que la Chine était gravement menacée par le virus Ebola.

En effet, les Chinois sont nombreux à travailler en Afrique de l’Ouest. Conséquence du mondialisme, l’Asie est donc mise en péril par un virus africain.

Des milliers et des milliers de Chinois vivent et travaillent aujourd’hui en Afrique. C’est une situation très différente par rapport aux épidémies précédentes. Il n’est pas impossible que des travailleurs (infectés) retournent en Chine” et propagent le virus sur le continent asiatique, a expliqué Peter Piot lors d’un séminaire de médecine à Tokyo.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

1 Commentaire
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Avez-vous lu les 4 évangiles ? Dans leur intégralité ?

Non, certainement. Beaucoup de chrétiens n’en connaissent malheureusement que de courts extraits lus à la messe.

Si vous en connaissiez le trésor, vous ne perdriez pas une minute. Ce livre ne peut-être plus beau, ce sont tous les détails de la vie de NSJC racontés par les 4 évangélistes.

%d blogueurs aiment cette page :