En France, en juin 2012, Civitas avait entamé une campagne d’affichage avec pour slogan « Aujourd’hui le mariage homosexuel, demain la polygamie ». Le président de Civitas expliquait sur les plateaux de télévision que redéfinir le mariage permettrait tôt ou tard à certains de revendiquer la polygamie. La démonstration d’Alain Escada était limpide. « Le mariage repose sur deux conditions. La première, c’est l’union de deux personnes. La deuxième, c’est que ces deux personnes soient un homme et une femme. Si on touche à la deuxième condition, qu’est-ce qui empêchera plus tard de toucher à la première condition ? », avait déclaré Escada devant un Paul Amar médusé.

Les faits viennent lui donner raison. L’Utah vient d’autoriser la polygamie en prétextant de la légalisation du « mariage » homosexuel et de la redéfinition du mariage qu’elle implique.

Tony Perkins, président du Family Research Council (FRC) a annoncé que la récente décision du juge fédéral Clark Waddoups abolissant la loi contre la polygamie dans l’état de l’Utah est une conséquence de la redéfinition du mariage, redéfinition ouverte par le mal nommé « mariage gay ». Dans cet état, la population est à majorité de religion mormone, historiquement favorable à la polygamie et où il existe des groupes mormons indépendants qui la pratiquent toujours.

« La semaine passée, le peuple américain a connu deux conséquences de la redéfinition du mariage : un pâtissier du Colorado risque la prison s’il continue de refuser d’obéir à une ordonnance du tribunal de préparer un gâteau  pour un « mariage » homosexuel et maintenant un juge fédéral cite le mariage homosexuel dans sa décision d’abolir une loi de l’Utah contre la polygamie », explique Tony Perkins

Le président du FRC indique que « tandis que le peuple américain subit les conséquences de la redéfinition du mariage, nous voyons s’intensifier le débat public sur ces thèmes ». Selon lui, il n’est donc pas trop tard pour inverser le cours des choses et défendre le vrai mariage.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

6 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Le mariage chrétien. Allocutions du pape Pie XII

Au cours de ses audiences, le pape Pie XII avait l’habitude de s’adresser aux nouveaux mariés, venus à Rome pour leur voyage de noces.

Le Saint-Père leur parlait du rôle respectif de l’homme et de la femme, de leur harmonieuse collaboration, de l’amour qui les lie, des grâces sacramentelles auxquelles ils ont droit, des épreuves qu’ils pourront rencontrer, mais surtout des joies qui leur seront données, de la bénédiction des enfants et de l’éducation qui en est le corollaire.

Le Pasteur angélique possédait, à un degré étonnant, le don de renouveler un sujet, de varier son discours ou d’aborder un même thème sous des aspects différents. Chacune de ses allocutions est ainsi profondément originale et ouvre au lecteur des perspectives inédites.

De ces textes riches de doctrine, de fine psychologie, de conseils avertis, Pie XII n’a pas voulu faire un exposé technique. C’est une âme vivante et sensible qui s’exprime, celle d’un père qui communique à ses enfants son espérance surnaturelle en la valeur inestimable du mariage chrétien.

%d blogueurs aiment cette page :