Un documentaire-choc traitant de la pédophilie à Hollywood connaît une deuxième vie sur internet.

Sorti de manière assez confidentielle en 2014, An Open Secret est dorénavant offert gratuitement sur Vimeo, une plateforme web de partage de vidéos. Les producteurs du film ont décidé de diffuser gratuitement le long métrage d’Amy Berg (Deliver Us From Evil) pour attirer l’attention du grand public.

D’une durée de 90 minutes, An Open Secret comprend plusieurs témoignages à visage découvert de jeunes hommes qui racontent comment, lorsqu’ils étaient mineurs et désireux de percer à Hollywood, des gens du milieu — producteurs, réalisateurs, acteurs, imprésarios, directeurs de casting — ont abusé d’eux sexuellement.

Le film cible particulièrement Marc Collins-Rector, un homme d’affaires américain ayant fondé en 1998 un service de streaming sur internet nommé Digital Entertainment Network. Ce précurseur de Netflix, qui proposait des programmes pour la jeunesse inédits, était notamment financé par Bryan Singer, le réalisateur des films X-Men, sur lequel pèsent plusieurs soupçons d’abus sexuels.

Certains témoignages sont difficiles à entendre, particulièrement celui d’Evan Henzi, un aspirant comédien qui raconte avoir été agressé sexuellement à répétition par Marty Weiss, son ancien agent. Il n’avait que 11 ans quand son cauchemar a commencé. Et ses parents, qui considéraient Weiss comme un membre de leur famille, n’en avaient aucune idée.

Selon le producteur du film, Gabe Hoffman, les grosses pointures de Hollywood ont tenté de bloquer la sortie du long métrage en 2014. En entrevue au Guardian au début du mois, M. Hoffman a mentionné que plusieurs personnalités du monde monde du cinéma trouvaient que An Open Secret dressait un portrait trop peu reluisant du milieu cinématographique.

Lorien Haynes, conceptrice du documentaire, a pour sa part déclaré que lancer ce film avait était perçu à Hollywood comme une « abomination ».

Mais diverses révélations des dernières semaines relancent l’intérêt pour ce reportage. Il y a quelques jours, c’est le comédien Anthony Edwards (E.R.) qui révélait avoir été agressé par le producteur Garry Goddard, alors qu’il était âgé de 12 ans.

L’ex-enfant star Corey Feldman (Goonies) a aussi annoncé son intention de réaliser un documentaire pour dévoiler le réseau pédophile à Hollywood.

L’actrice Evan Rachel Wood, est également intervenue sur le sujet. Aujourd’hui âgée de trente ans, elle est dans le métier depuis l’âge de 8 ans. La comédienne a dévoilé au magazine Rolling Stone qu’elle avait été violée deux fois par “des hommes blancs très riches, puissants et narcissiques“. Si elle ne les a pas nommés, c’est qu’elle ne se sentait  “pas en sécurité“.
Elle estime qu’après l’affaire Weinstein, le prochain scandale hollywoodien sera celui de la pédophilie.

 

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

19 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
%d blogueurs aiment cette page :