la-sainte-tunique-argenteuil

La Sainte Tunique du Christ, l’une des reliques les plus sacrées du christianisme avec le linceul de Turin et le suaire d’Oviedo, sera exceptionnellement exposée du 25 mars au 10 avril 2016 en la basilique Saint-Denys d’Argenteuil, dans le Val d’Oise.

Cette réédition revue et augmentée du livre de François Le Quéré paraît en cette année 2016 à la veille de l’ostension de ce trésor inestimable de la chrétienté qu’est la tunique sans couture portée par le Christ au cours de sa Passion et qui en est le témoin silencieux mais combien éloquent. Cet ouvrage est complété pour ce qui est des découvertes scientifiques les plus récentes par des annexes tirées des travaux du docteur Jean-Maurice Clercq ainsi que de ceux du professeur Gérard Lucotte et de M. Claude Jacquet.

Conservée à Argenteuil depuis l’an 800, c’est-à-dire depuis plus de mille deux cents ans, cette relique a été remise par Charlemagne à sa fille Théodrade, abbesse du monastère d’Argenteuil. C’est l’impératrice Irène de Byzance qui fit parvenir la précieuse relique à Charlemagne. Il s’agit de la tunique sans couture que les soldats aux pieds de la croix tiraient au sort après avoir crucifié Jésus-Christ.

Qui, de nos jours, parmi les habitants d’Argenteuil, sait encore de quoi il s’agit ? Beaucoup s’étonnent quand on leur en parle. Ce livre raconte son histoire, les miracles qui lui ont été attribués, et les différents examens qui confirment son authenticité.

La sainte tunique d’Argenteuil, François Le Quéré, éditions Artège, 238 pages, 18 euros

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

2 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A lire absolument !

Ce numéro 80 de la revue Civitas est un numéro spécial de 100 pages.

On y trouvera d’une part un dossier consacré au Great Reset. Pour beaucoup cette expression (en français Grande Réinitialisation) demeure un peu mystérieuse. Pourtant, il ne s’agit pas d’une question anecdotique, bien au contraire.

On retrouve dans cette revue les interventions de Monseigneur Viganò, qui a exercé d’éminentes fonctions à la Curie et dans la diplomatie vaticane (Nonce aux États-Unis), Xavier Poussard directeur de la lettre confidentielle Faits et Documents, Lucien Cerise, Modeste Schwartz et Pierre Antoine Plaquevent spécialistes reconnus de cette question, Xavier Moreau, grand spécialiste de la Russie, Le général Delawarde ainsi que la courageuse Cassandre Fristot qui relate les persécutions et les condamnations dont elle a été victime pour avoir simplement porté, dans une manifestation, une pancarte avec la question QUI ?

On sait aujourd’hui qu’il est des questions qu’il est interdit de poser…

A commander dès maintenant sur MCP pour 10 € seulement !

 

%d blogueurs aiment cette page :