Tchéquie – Le tribunal de Prague a déclaré, dans un jugement daté du 31 mars 2021, que l’obligation faite aux citoyens tchèques de présenter un test PCR négatif lors de leur retour d’un séjour à l’étranger était anticonstitutionnelle. La décision du tribunal de Prague prendra effet ce lundi 5 avril.

Le président du tribunal de Prague, Aleš Sabol, écrit :

« Même à la lumière [des menaces liées à la propagation du covid], il n’est pas possible de renoncer aux principes fondamentaux de l’état de droit et le droit des citoyens tchèques de retourner librement dans leur patrie ne peut être restreint sans que cela soit absolument nécessaire »

Le juge souligne que le fait d’obliger des citoyens tchèques à rester de facto dans un pays étranger est contraire à la Charte des droits et libertés fondamentaux.

Selon le tribunal, le ministère de la Santé n’a pas fourni d’éléments probants prouvant la nécessité de cette obligation de test PCR pour des citoyens souhaitant revenir dans le pays dont ils sont les ressortissants : « l’État ne doit pas insister sur l’exigence de passer un test avant de rentrer en relation avec ses citoyens. En conséquence, la mesure n’a aucun fondement ».

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Mots clefs ,
1 Commentaire
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A l’heure de la 3ème dose et de la 5ème vague de mensonge, nous vous recommandons le livre : Les vaccins en question

Les vaccins en question – avec une préface d’Alexandra Henrion-Caude

Le livre de la biologiste américaine Pamela ACKER « Les vaccins en question », ouvrage préfacé dans sa version française par la généticienne Alexandra HENRION-CAUDE, ancienne directrice de l’INSERM et spécialiste de l’ARNm, avec une postface du Docteur Roullet bien connu de nombreux poitevins .

Ce livre a le grand mérite d’aborder la biologie et la technique vaccinale mais avec l’éclairage de la morale, et la mise en perspective des conséquences secondaires réelles mais bien souvent ignorées. Les intérêts et les manipulations des grands groupes pharmaceutiques ne sont pas oubliés !

17 € seulement !

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :