Facebook a décidé de s’attaquer aux « fausses nouvelles » et au « discours haineux » en France, à l’approche des élections présidentielles en Avril prochain… Et avec qui Facebook va-t-il travailler ? Avec l’Agence France Presse, BFM TV, L’Express et Le Monde, bien sûr …

Après l’élection non désirée de Donald Trump aux Etats-Unis, Mark Zukerberg et ses mentors veulent s’assurer que l’opinion publique française ne sera pas influencée par « le discours haineux » sur internet… Facebook a déjà mis en place un dispositif de censure similaire contre les « fausses nouvelles » en Allemagne. Des représentants du gouvernement de madame Merkel sont agacés par les « fausses nouvelles » et le « discours haineux », qui se développent sur Internet, et pourraient influencer, dans le mauvais sens pour eux, l’opinion publique allemande lors des élections parlementaires de Septembre prochain.

Source : www.reuters.com/article/us-france-election-facebook-idUSKBN15L0QU?il=0

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

4 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La vérité à la France

La France est arrivée à un moment solennel où il est nécessaire de lui dire la vérité. Si elle peut l’entendre, elle refera ses forces presque épuisées, elle reprendra une marche sûre, véritablement et solidement progressive; si elle ne peut pas l’entendre, elle marchera à une ruine certaine, à un abaissement dont elle ne se relèvera jamais.

Cliquez ici pour vous le procurer.

%d blogueurs aiment cette page :