Condamnée par le tribunal administratif de Nantes, suite à un recours de la Libre Pensée de Vendée, à déboulonner dans les six mois la statue de l’Archange Saint Michel, située sur la place du même nom devant l’église du même nom, la Ville des Sables d’Olonne a fait appel « au nom du bon sens » et contre « les laïcistes radicaux complices de la cancel culture« . Cette volonté municipale de protéger l’archange semble soutenue puisqu’une pétition lancée par l’UNI en Vendée a récolté plus de 40.000 signatures contre le déboulonnage de la statue.

Dans le texte qui accompagne ladite pétition, le syndicat étudiant s’élève contre les déboulonneurs :

« Le Tribunal déboulonne Saint-Michel Archange : l’UNI Vendée refuse cette décision ! »

 »L’association de la libre pensée » avait récemment saisi le tribunal administratif de Nantes, accusant la statue de Saint-Michel Archange d’enfreindre la loi de 1905 sur la laïcité. Dans un jugement du jeudi 16 décembre 2021, le tribunal a voulu que la statue soit déboulonnée sous six mois.

Une fois de plus, les laïcistes radicaux, complices de la cancel culture, se sont emparés de notre patrimoine et ont renié les racines et la culture chrétiennes de la France. Après les sculptures de Victor Schoelcher en Martinique, Charles de Gaulle à Hautmont, Jean-Baptiste Colbert à Paris et Napoléon Bonaparte Ier à Rouen, un autre monument est victime de la déconstruction, témoin direct de la décadence de notre Nation !« 

A ce sujet, le média breton Breizh Info remarquait : « en revanche, lorsqu’une procession catholique est attaquée « au nom d’Allah » [à Nanterre le 8 décembre dernier] et que l’on traite les fidèles de « kouffars » que l’on menace d’égorger, les laïcistes de la Libre Pensée sont frappés d’une subite extinction de voix« .

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

1 Commentaire
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A lire absolument !

Ce numéro 80 de la revue Civitas est un numéro spécial de 100 pages.

On y trouvera d’une part un dossier consacré au Great Reset. Pour beaucoup cette expression (en français Grande Réinitialisation) demeure un peu mystérieuse. Pourtant, il ne s’agit pas d’une question anecdotique, bien au contraire.

On retrouve dans cette revue les interventions de Monseigneur Viganò, qui a exercé d’éminentes fonctions à la Curie et dans la diplomatie vaticane (Nonce aux États-Unis), Xavier Poussard directeur de la lettre confidentielle Faits et Documents, Lucien Cerise, Modeste Schwartz et Pierre Antoine Plaquevent spécialistes reconnus de cette question, Xavier Moreau, grand spécialiste de la Russie, Le général Delawarde ainsi que la courageuse Cassandre Fristot qui relate les persécutions et les condamnations dont elle a été victime pour avoir simplement porté, dans une manifestation, une pancarte avec la question QUI ?

On sait aujourd’hui qu’il est des questions qu’il est interdit de poser…

A commander dès maintenant sur MCP pour 10 € seulement !

 

%d blogueurs aiment cette page :