chinois-mpi

Un auteur du blog britannique Englishmanif.blog écrit que la langue chinoise ne connait ni les mots de “couple” ni ceux de “parents”.

Le terme chinois utilisé se traduit en anglais par husbandwife ; en français par “marifemme”. Les enfants pour parler de leurs parents utilisent fathermother traduisible par “papamaman”.

Cela est vrai non seulement du Chinois, mais aussi du Coréen: 

부모()=parents (se prononce « poumo ») = littéralement: « père-mère »

=père (voir 성부와 = Saint Père Dieu) ( se prononce « pou »: même racine que papa)

=mère (voir 성모 = Sainte Mère = Marie) ( se prononce « mo »: même racine que maman)

 

Je ne connais pas le japonais, mais je ne serais pas surpris que ce soit aussi vrai dans cette langue, qui fait partie de la même grande famille des langues asiatiques. 

Dans ces langues, l’idée même de « parents » homosexuels est « impensable, inexprimable, inouïe ». On ne peut pas l’entendre (inouïe=inaudible) parce qu’on ne peut pas le dire ; on ne peut pas le dire parce que l’idée même de parent est « père-mère » : on ne peut pas le « penser » autrement. 

Il faut dire qu’avec la moindre connaissance d’étymologie, l’idée même de « parents homosexuels » est aussi impensable dans les langues latines, car « parent » vient de « parens – celui/celle qui ENGENDRE » ; or il est bien évident que tout « couple » homosexuel est absolument incapable d’engendrer, et donc d’être parents !

En union de prières en Jésus et Marie, 

Abbé François Laisney. Misionnaire FSSPX en Asie. Transmis au Dr Dickès

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

4 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

MPI vous conseille ce livre :

%d blogueurs aiment cette page :