Voici la vidéo qui immortalise la rencontre de Macron avec LE grand patron du Système: le directeur de la banque Rothschild, François Henrot, bras droit de David Rothschild, parle ébloui de son prodige: “Je lui ai dit, écoutes, considères que tu es associé dans cette maison!” Et Macron n’a eu de cesse dés lors de donner toute satisfaction à ses associés qui le lui rendent bien.

Mais écoutons ce morceau d’anthologie de la bouche de son mentor:

C’est le Système qui parle le mieux d’Emmanuel Macron, tel qu’en témoigne le directeur de la banque Rothschild, François Henrot, bras droit de David Rothschild, à la tête de la banque d’affaire Rothschild & Cie:

“Et je dirai, cet entretien a été pour moi la révélation immédiate! Ce jeune trentenaire n’avait pas seulement des capacités intellectuelles extra-ordinaires! Je lui ai dit: Écoutes! ne cherches pas plus loin, euh! Considères que tu es fait associé dans cette maison!” ” Ca, on apprend vraiment l’art de la négociation, on est amené aussi beaucoup, et ça c’est, j’allais dire… heureusement ou malheureusement, utile en politique: communiquer, c’est-à-dire à raconter des hist… une histoire! Donc on y apprend d’une certaine façon aussi des techniques de … Comment j’allais dire… pas de manipulation de l’opinion, mais de… un petit peu…”

Pour Macron l’élection est un système dépassé…

Mais celui qui jamais ne s’est frotté à l’élection prétend que ce système est dépassé, tel que le révèle la vidéo qui suit… En effet, quand on possède “les techniques de manipulation de l’opinion”, et l’argent de la haute banque, l’élection n’est plus qu’une formalité, puisqu’elle dépend de l’adoubement du Système oligarchique mondialiste et non des électeurs. 

Loi Travail = loi Macron = 49.3

Au printemps 2016 quand Emmanuel Macron n’était pas encore tout-à-fait le veau sacré du Système Drahi/Rothchild, François Asselineau lui avait consacré un document qui rappelle que la Loi Travail, plus que loi El-Komri est avant tout la loi Macron. Cette loi scandaleuse au seul profit du gros capital, passée à coups de 49.3 qui a fait descendre dans la rue tout le monde du travail… Et aujourd’hui les sondages voudraient nous faire croire que tous les protestataires qui ont tenu la rue nuit et jour sont prêts à voter Macron ? 

Pour le choucou de l’Oligarchie, il n’existe pas de culture française

C’est ce qu’il a déclaré récemment… Évidemment quand on s’adresse en anglais devant un parterre d’affairistes allemands, adeptes de l’immigration de masse…

De Vafourakis à Macron en passant par Mélenchon

De divines révélations en divines révélations, de la banque Goldman Sachs aux commandes en Grèce à la banque Rothchild, et de Vafourakis à Macron… Et de Vafourakis à Mélenchon : “Il y a un point commun à Macron, à Varoufakis et à Mélenchon, c’est qu’avec eux il n’est jamais question, ni de sortir de l’UE, ni de l’Euro, ni de l’OTAN.”

A écouter attentivement pour faire barrage à l’enfumage du Système aux élections présidentielles:

Cette vidéo ayant disparue, voir à la fin , l’article en substitution qui la reprend me semble-t-il.

Macron, la figure du Judas français

Dans un précédent article nous avons vu comment Emmanuel Macron a vendu l’indépendance énergétique de la France à l’Amérique et SFR au magnat de la presse Patrick Drahi. 

Patrick Drahi magnat de la presse domine aujourd’hui grâce au ministre de l’économie Macron, le Système oligo-médiatique français.

Reconnaissant et obligé le franco-israélien Drahi ne manque pas de renvoyer l’ascenseur à l’associé de la banque Rothchild. Le système médiatique dans son ensemble, des Canards de la presse quotidienne, aux chaines d’information en continu, sans oublier les émissions de variétés, n’ont qu’un objectif dégommer les candidats de la Droite et faire passer “la révélation” de la banque Rothchild pour un lapin de l’année, preux chevalier blanc sans peur et sans reproche, au-dessus de tout soupçon, lavé de ses hautes trahisons au profit du Système dans le cadre du règne honni de François Hollande.

Le Système s’est Trumpé énormément

Le but du Système, éliminer le candidat de la Droite afin de mettre face à face au deuxième tour Emmanuel Macron face à Marine Le Pen, persuadé que la candidate frontiste sera balayée. Le Système avait fait le même pari contre Donald Trump et contre le Brexit et il s’est énormément trumpé… 

Sur le même sujet: Emmanuel Macron: haute trahison et pillage de l’industrie française – Vente d’Alstom aux Américains et de SFR à Drahi

emiliedefresne@medias-presse.info

PS: La deuxième vidéo a été nettoyée probablement par l’équipe du Président… Elle s’intitulait me semble-t-il: “Où sont passés les millions d’Emmanuel Macron?” et c’était un extrait, selon mes souvenirs incertains, d’un reportage de Challenge:

Où sont passés les millions d’Emmanuel Macron?

L’ONG anti-corruption Anticor vient de saisir la Haute Autorité pour la Transparence de la Vie Publique sur l’incohérence entre les revenus et le patrimoine d’Emmanuel Macron.

Est-ce le début d’une ” affaire Macron ” ? Peut-être, car la très sérieuse association anti-corruption Anticor a saisi, le 13 mars, la Haute Autorité pour la Transparence de la Vie Publique (HATVP) sur la déclaration de patrimoine du candidat à la présidentielle, déposée en octobre 2014, après sa nomination comme ministre de l’Economie. Le problème: Macron a perçu 2,8 millions d’euros, de 2008 à 2012, lorsqu’il était banquier chez Rothschild. Mais sa déclaration de 2014 fait état d’un patrimoine de 1,2 million d’euros et d’un endettement de plus d’un million, soit un actif net inférieur à 200.000 euros. Anticor constate un ” manque de cohérence entre les revenus et le patrimoine déclarés “. ” Nous avons confiance dans la Haute Autorité, souligne Eric Alt, le vice-président de l’association. Mais compte tenu de la place de Monsieur Macron dans cette campagne électorale, nous lui demandons de vérifier le caractère exhaustif, exact et sincère de sa déclaration “. Cet écart entre les revenus et le patrimoine lui fait même craindre ” une nouvelle affaire Cahuzac “. De fait, Anticor pousse la HATVP à vérifier si Emmanuel Macron n’a pas camouflé d’argent dans des paradis fiscaux, comme l’ex ministre du Budget…

L’affaire crée un buzz énorme sur les réseaux sociaux. A la mi-février, deux maires et un responsable associatif avaient déjà saisi la HATVP sur les anomalies de la déclaration de Macron. ” Il est impossible de dépenser autant. Il y a un soupçon de dissimulation de patrimoine “, lance Serge Grass, à la tête de l’Union Civique des Contribuables Citoyens, qui a quelques arrières pensées politiques. Nous constatons un acharnement sur François Fillon. Alors qu’on laisse faire Monsieur Macron “. Très vite, sa saisie de la HATVP a alimenté les attaques des dirigeants du Front National contre le candidat d’En Marche!, en forte progression dans les sondages. ” Emmanuel Macron a déclaré un patrimoine faible, très faible “, a souligné Florian Philippot sur BFM TV, alors que Marine Le Pen pilonnait ” Macron, le candidat de l’argent “.

23.000 euros par mois

Alors, où sont passés les millions de Macron? Selon son entourage, ses revenus ont atteint 1,5 million d’euros sur la période 2008-2012, après avoir déduits les impôts et cotisations sociales. L’ex conseiller de François Hollande aurait même payé la taxe à 75% sur les hauts revenus, la mesure très controversée de Hollande, qu’il avait lui-même combattue. Selon sa déclaration d’octobre 2014, il a aussi remboursé 350.000 euros d’un prêt personnel contracté auprès d’Henri Herman, un homme d’affaires dont il était très proche, décédé récemment, et il affirme avoir réglé un prêt familial de 50.000 euros. Au final, Macron aurait disposé de 1,1 million de revenus nets sur quatre ans, soit près de 23.000 euros par mois.

Qu’en a t-il fait? Dans une interview au quotidien ” La Croix ” du 13 mars, il ne donne pas de détails mais insiste sur le poids des impôts: ” Comme banquier d’affaires, j’avais le statut d’indépendant. J’ai donc payé sur le montant brut de ma rémunération, des cotisations sociales patronales, salariales puis l’impôt sur le revenu. Ces cotisations ont augmenté et frappé mon dernier revenu de référence, au point que je ne gagnais plus assez pour payer mes impôts. La même année, j’ai en effet divisé ma rémunération par quinze “, rappelle l’ex banquier, en évoquant son départ à l’Elysée. On n’en saura pas plus. ” Cela relève de sa vie privée, prévient Sylvain Fort, qui dirige sa communication. Il est déjà le plus transparent. Plus il donne de détails, plus cela alimente le doute et le soupçon “. Et de rappeler que la mise en cause porte sur des dépenses privées, avec de l’argent gagné dans le privé. ” Il y a une perversion de la transparence “, ajoute Fort.

De son côté, la HATVP, qui ne fait officiellement aucun commentaire, considère aussi que la vérification des dépenses, ce n’est pas son job!  Sa fonction est bien de scruter les liens entre politiques et intérêts privés, en vérifiant les revenus et le patrimoine. Et lorsqu’elle a des doutes, elle alerte immédiatement la justice. C’est ce qu’elle a fait, par exemple, en décembre 2015 pour Jean-Marie et Marine Le Pen dont les déclarations ont été jugées inexactes, avec une ” sous-évaluation manifeste de certains actifs immobiliers ” ou en mars 2014 avec Yamina Benguigui, ministre du gouvernement Ayrault. (Source Challenge)

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

8 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
%d blogueurs aiment cette page :