Qui n’a entendu dire que l’Église d’Ancien régime tyrannisa les consciences et pourchassa de sa haine les esprits libres ?
Une plongée dans les querelles ecclésiastiques qui ont pourri le siècle de Louis XV remet les pendules à l’heure. Ce sont les juges laïcs qui n’ont cessé de s’ingérer dans les affaires religieuses, et jamais l’Église qui s’est mêlée d’affaires judiciaires.
Le combat des juges, des juges jansénistes essentiellement, a ouvert la voie à la constitution civile du clergé et à la guerre civile. Leur victoire sur les jésuites ouvrit celle du capitalisme sauvage.
D’Henri IV à la Révolution, histoire d’une guerre de l’autorité royale contre les prétentions des juges.
Cette conférence fut donnée à Dijon en 2013, à l’invitation d’Égalité et Réconciliation.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

18 commentaires

  1. Galilée, le protégé des princes de l’Église, qui a terminé sa vie dans le palais d’un cardinal ? Le cocasse de l’histoire, c’est que les philosophes du XVIIIe siècle, qui n’en étaient pas à une tromperie près (“Mentez, mentez…”), aient fait de lui le “martyr” que l’on sait ! L’histoire, la vraie, est beaucoup plus complexe que le mythe à finalité idéologique forgée par Voltaire et ses amis…
    Au passage, Copernic était chanoine… Il n’a jamais été poursuivi par l’Église pour ses découvertes, et pour cause ! C’est que lui, au contraire de l’Italien, n’était pas un mégalomane qui s’ingérait dans les discussions théologiques sur lesquelles il n’avait pas de compétence.
    Faut-il une fois de plus sortir la liste des scientifiques fidèles de l’Église ? Ou bien, une fois pour toutes, on accepte enfin que la réalité soit plus complexe que les fables et le prêt à penser médiatiques ?

  2. Cadoudal says:

    vous avez le droit de commettre des péchés mortels, comme le meurtre,

    lesquels sont en contradiction avec l’ ordre de la raison;

    vous avez aussi le droit d’ accomplir des actes méritoires , conformes à la raison

    ensuite il faut rendre compte au Créateur de tout ce que vous faites, Lui qui a proclamé “tu ne tueras pas”

    un jour ou l’ autre, vous saurez qui a le droit de commander.

  3. Cadoudal says:

    “Pr Sheldon Cooper
    13 juillet 2019 à
    Personne n’est indispensable. Pas même Dieu.”

    parole de démon incarné