Avant même la moindre demande des musulmans vivant en France, la Maison des examens a donné des consignes pour appliquer pour l’Aïd el Fitr une circulaire de 2004 qui prévoit de ne pas organiser les examens les jours des fêtes religieuses importantes.

Les candidats qui fêteront l’Aïd mercredi pourront être reconvoqués jeudi pour les oraux de rattrapage du bac, en application de la réglementation existante. C’est qu’a indiqué ce lundi Vincent Goudet, directeur de la Maison des examens en Ile-de-France (Siec).

«Depuis une dizaine de jours, nous avons été sollicités par des chefs de centres d’examens, qui s’interrogeaient sur la conduite à tenir pour les candidats ou les interrogateurs qui demanderaient à bénéficier de l’Aïd el Fitr.»

«Pour répondre à cette demande, on a rappelé la réglementation applicable, le 30 juin», a indiqué Vincent Goudet (voir le courrierci-dessus).

Pour les candidats au bac, la circulaire du 18 mai 2004 sur le port des signes religieux indique que l’institution scolaire «doit prendre les dispositions nécessaires pour qu’aucun examen ni aucune épreuve importante ne soient organisés le jour de ces grandes fêtes religieuses».

Et pour les enseignants musulmans, une circulaire de la fonction publique du 10 février 2012 précise que ceux qui le demandent doivent se voir accorder une autorisation d’absence pour une liste de fêtes religieuses, dont l’Aïd el Fitr.

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Mots clefs , ,
4 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Abonnement Revue Civitas!

Et si vous vous abonniez à la revue Civitas pour un an ? Et en plus économies sur les frais de port ! Pourquoi vous priver ?

Le numéro 82 – Franc-maçonnerie, déjà sorti !

Cliquez ici pour vous abonner.

%d blogueurs aiment cette page :