Cela fait quelques mois déjà que Paul-Marie Coûteaux était en disgrâce auprès de Marine Le Pen et de son état-major. Mais cela n’empêchait pas l’ancien conseiller de Philippe Seguin (de 1993 à 1996) de se considérer encore et toujours comme une éminence grise de la présidente du Front National.

Candidat Rassemblement Bleu Marine dans le 6e arrondissement de Paris (4,8% des voix), Paul-Marie Coûteaux s’est répandu en tweets, dès lundi matin, pour proposer une alliance à NKM ! «On peut battre la gauche à Paris, mais c’est à NKM de faire un geste», écrivait-il dans un premier tweet. Suivi d’un second : «Au cas par cas, partout où cela est possible, la priorité: battre la gauche.»

Seul problème : Paul-Marie Coûteaux n’était absolument pas mandaté par le Front pour proposer une alliance à l’UMP. D’où une grosse colère de Marine Le Pen. Dont une partie de l’entourage suggère avec insistance que Coûteaux soit définitivement remercié et écarté.

Député européen de 1999 à 2009, d’abord du Rassemblement pour la France de Charles Pasqua, puis du Mouvement pour la France de Philippe de Villiers, Paul-Marie Coûteaux avait fondé en 2011 un micro-parti, Souveraineté, indépendances et libertés (SIEL), dans le but de négocier son retour en politique en comptant sur l’aide de Marine Le Pen. Mais au final, le courant qu’il prétendait incarner (mélange de chevènementisme et de gaullisme)auprès de Marine Le Pen sera représenté par Florian Philippot, plus jeune et plus habile. Son éviction était programmée. Seul l’intéressé ne s’en était pas aperçu.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

6 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A commander sur MCP : Les vaccins en question

Les vaccins en question – avec une préface d’Alexandra Henrion-Caude

Le livre de la biologiste américaine Pamela ACKER “Les vaccins en question”, ouvrage préfacé dans sa version française par la généticienne Alexandra HENRION-CAUDE, ancienne directrice de l’INSERM et spécialiste de l’ARNm, avec une postface du Docteur Roullet bien connu de nombreux poitevins .

Ce livre a le grand mérite d’aborder la biologie et la technique vaccinale mais avec l’éclairage de la morale, et la mise en perspective des conséquences secondaires réelles mais bien souvent ignorées. Les intérêts et les manipulations des grands groupes pharmaceutiques ne sont pas oubliés !

17 €

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :