L’Affaire Benalla rattrape l’Élysée : une perquisition a eu lieu au bureau occupé par Benalla à l’Elysée.

Emmanuel Macron sort du silence et évoque, bien facilement, des « fausses nouvelles ». C’est très à la mode aujourd’hui, dans le monde politique bien-pensant, de parler de “fausses nouvelles ” à tout bout de champ…

« Ça ne fonctionne pas comme ça, ce qui devait être fait a été fait. Je l’ai dit : je ne vais pas chercher des fusibles parce que vous avez envie de voir du sang et des larmes dans le tournant de l’été »,

a tout d’abord lancé le chef de l’État aux journalistes présents autour de lui lors de son déplacement à Bagnères-de-Bigorre dans les Hautes-Pyrénées.

« Rien n’est jamais caché, quand la justice doit passer, elle passe, et on doit la laisser travailler. Et en tant que président de la République je ne suis pas là pour commenter le travail de la justice. Et après je suis responsable, et chaque chef à son niveau prend ses responsabilités, c’est tout, et les choses continueront à se faire »,

a ensuite ajouté Emmanuel Macron.

« Vous avez dit ces derniers jours beaucoup de bêtises sur soi-disant des salaires et des avantages. Tout cela était faux et il est important de le dire aux Français. (…) Ce qui leur a été dit pendant des jours et des jours étaient des fadaises. Il ne faut jamais fouler l’honneur d’un homme au pied sous prétexte qu’il a fait une faute. Il a fait une faute monsieur Benalla, il a été sanctionné, c’était à mes yeux proportionné. »

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

7 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Le mariage chrétien. Allocutions du pape Pie XII

Au cours de ses audiences, le pape Pie XII avait l’habitude de s’adresser aux nouveaux mariés, venus à Rome pour leur voyage de noces.

Le Saint-Père leur parlait du rôle respectif de l’homme et de la femme, de leur harmonieuse collaboration, de l’amour qui les lie, des grâces sacramentelles auxquelles ils ont droit, des épreuves qu’ils pourront rencontrer, mais surtout des joies qui leur seront données, de la bénédiction des enfants et de l’éducation qui en est le corollaire.

Le Pasteur angélique possédait, à un degré étonnant, le don de renouveler un sujet, de varier son discours ou d’aborder un même thème sous des aspects différents. Chacune de ses allocutions est ainsi profondément originale et ouvre au lecteur des perspectives inédites.

De ces textes riches de doctrine, de fine psychologie, de conseils avertis, Pie XII n’a pas voulu faire un exposé technique. C’est une âme vivante et sensible qui s’exprime, celle d’un père qui communique à ses enfants son espérance surnaturelle en la valeur inestimable du mariage chrétien.

%d blogueurs aiment cette page :