Prefecture_du_Rhone_a_LyonIronie du sort : c’est en pleine tentative des “libres penseurs” de faire interdire les crèches de Noël dans les espaces publics que le préfet du Rhône demande à l’Église catholique d’ouvrir ses locaux aux sans-abris.

Parce que derrière ce mouvement anti-crèche initié par la “libre pensée”, on ne peut s’empêcher de faire le lien avec les loges maçonniques et le gouvernement socialiste qui n’ont de cesse d’attaquer le religion catholique. Et dans la propagande anti-crèche on n’a pas entendu un seul membre du gouvernement pour défendre les chrétiens une nouvelle fois attaqués, ni même à minima défendre ce que l’on peut considérer éventuellement, à défaut de mieux, comme ce qui fait partie de notre tradition et de notre patrimoine. Les Valls, Cazeneuve et toute la clique pourtant si prompts à dénoncer l’antisémitisme et l’homophobie n’auront pas trouvé une parole pour faire taire cette campagne anti-chrétienne…

En tout état de cause, le préfet de la république anticatholique et laïciste, qui crie haut et fort que l’Eglise ne doit pas intervenir dans la société et se cantonner au domaine privé, a écrit au cardinal Barbarin pour demander l’aide de l’Eglise pour faire face aux périodes de froid en logeant les sans abris : « Chers amis, le préfet de région, Jean-François Carenco, m’a demandé ce mardi si l’Eglise catholique pouvait mettre des locaux à disposition pour l’accueil de 100 à 150 personnes », rapporte le cardinal Philippe Barbarin, archevêque de Lyon. Ce dernier a relayé avec raison l’appel à l’ensemble des communautés catholiques de son diocèse.

C’est au moment où l’on expulse l’Enfant-Jésus dans sa pauvreté que ceux qui le rejettent lui demandent d’accueillir les plus pauvres. Une histoire qui a au moins 2000 ans somme toute, ce fut déjà celle de l’Enfant-Jésus et de sa sainte Mère, un soir de 24 décembre. Mais eux durent se réfugier dans une étable.

Xavier Celtillos

Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

3 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Le mariage chrétien. Allocutions du pape Pie XII

Au cours de ses audiences, le pape Pie XII avait l’habitude de s’adresser aux nouveaux mariés, venus à Rome pour leur voyage de noces.

Le Saint-Père leur parlait du rôle respectif de l’homme et de la femme, de leur harmonieuse collaboration, de l’amour qui les lie, des grâces sacramentelles auxquelles ils ont droit, des épreuves qu’ils pourront rencontrer, mais surtout des joies qui leur seront données, de la bénédiction des enfants et de l’éducation qui en est le corollaire.

Le Pasteur angélique possédait, à un degré étonnant, le don de renouveler un sujet, de varier son discours ou d’aborder un même thème sous des aspects différents. Chacune de ses allocutions est ainsi profondément originale et ouvre au lecteur des perspectives inédites.

De ces textes riches de doctrine, de fine psychologie, de conseils avertis, Pie XII n’a pas voulu faire un exposé technique. C’est une âme vivante et sensible qui s’exprime, celle d’un père qui communique à ses enfants son espérance surnaturelle en la valeur inestimable du mariage chrétien.

%d blogueurs aiment cette page :