Les médias mainstream ont été contraints de confirmer que lundi, en début de soirée, à Villiers-le-Bel (Val-d’Oise), des individus qualifiés par la presse de « voyous » ont pris le contrôle d’une station Totale. Assurant eux-mêmes le filtrage des automobilistes, ils laissaient passer les habitants du quartier. Aux autres, ils interdisaient l’accès et leur proposaient leur propre carburant, en bidons, à leur tarif.

Les conducteurs qui refusaient la proposition étaient contraints de quitter la file d’attente. Et certains ont eu leur véhicule caillassé.

Le cas n’est pas unique. Le ministre a déclaré : « On a un certain nombre de cas en France. Heureusement, ils sont limités. C’est lié à une fatigue, une tension, un épuisement. Il y a des gens qui font des heures d’attente et qui le font pour aller à l’école, pour déposer leurs enfants à l’école. C’est pour ça que la situation ne peut pas durer. »

Voilà qui donne un faible avant-goût de ce qui se produira lorsque les produits alimentaires essentiels commenceront à manquer sous un prétexte ou l’autre.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

2 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Pour Noel,

offrez à vos proches un abonnement

à la revue de CIVITAS !

Le numéro 82 – Franc-maçonnerie, un excellent numéro, est le dernier sorti !

Cliquez ici pour vous abonner.

%d blogueurs aiment cette page :