Quelques jours après l’attentat qui a coûté la vie au père Jacques Hamel en France, le prêtre Jos Vanderlee, 65 ans, a été attaqué au couteau à son domicile à Lanaken, dans la province du Limbourg, dans le nord-est de la Belgique, peu après 15 heures.

Le prêtre belge était chez lui dimanche dernier lorsqu’un inconnu a frappé à sa porte, rapporte RTL Belgique. L’homme s’est présenté comme un “réfugié” et a demandé l’autorisation d’entrer pour prendre une douche. Le curé a accepté et l’a laissé faire. Sorti de la salle de bains, l’homme a réclamé de l’argent, mais le curé a refusé.

L’immigré a alors tenté de poignarder le prêtre avec un couteau, mais ce dernier a résisté, ce qui lui a valu des blessures aux mains et aux tendons, mais l’assaillant a été contraint de prendre la fuite. Le prêtre a aussitôt appelé les urgences,  transporté à l’hôpital de Genk, il a été opéré avec succès, sa vie est hors de danger. 

Le bourgmestre de Lanaken s’est empressé d’écarter la piste terroriste : « En dépit du fait que nous soyons très choqués, nous devons souligner que cet incident ne peut pas être lié à des faits de terrorisme à ce stade de l’enquête. » Quoiqu’il en soi, il s’agit pour le moins d’un acte lié aux joies de l’immigration. Ce “réfugié” ne s’est pas trompé de cible, il n’a pas poignardé un imam, mais un prêtre! 

Au moment où j’écris, la “chance” pour l’Union européenne court toujours, la police ayant lancé un appel à témoins.

Le pape François avec ses appels aux catholiques à ouvrir les portes de leurs maisons aux prétendus “réfugiés” a été pris aux mots. Quelle meilleure maison que celle d’un prêtre ?

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

7 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A commander sur MCP

Appuyée sur des faits indéniables, fondée par des citations autorisées donnant la parole aux juifs comme aux non-juifs et justifiée par des milliers de références, cette étude donne une synthèse de la Question juive aussi complète et précise que possible. Tous les points importants ont été traités, sans haine, sans faiblesse et sans tabou : de la crucifixion du Christ à la Synagogue de Satan, du Talmud aux droits de l’homme, des marranes aux Khazars, du trafic d’esclaves à l’usure banquière, du ghetto au sionisme, du communisme au noachisme, de la névrose suicidaire à l’hystérie médiatique, de l’espérance messianique au projet mondialiste, du culte de Mammon à l’adoration d’Israël, de la haine des non-juifs au génocide des nations…

450 pages – format 15×21 cm – prix 21 €

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :