Lutheriens lgbt

L’église luthérienne de Ringsted, à l’ouest de Copenhague, a célébré le premier mariage religieux d’un duo transsexuel. Le parlement danois a approuvé en juin 2012 une loi permettant les “mariages” entre personnes de même sexe dans l’Église luthérienne nationale. Mais jusqu’à présent, il n’y avait pas eu de “mariage” entre transsexuels.

“Pour nous, il est important de ne pas nous marier simplement à la mairie. Nous voulons aussi un mariage religieux, et c’est très agréable d’avoir l’acceptation de l’Eglise”, ont déclaré à la télévision publique DR Isabell Storm et Cecilie Mundt, tous deux nés hommes.

Le pasteur luthérien, Henrik Fuglsang-Damgaard, s’est dit “enchanté” de célébrer la cérémonie et d’être le premier pasteur à marier deux transsexuels dans ce pays nordique, où il n’y a pas de séparation entre l’Église et l’État, parce que la nation est de confession luthérienne.

“Je pense qu’ils ont pris une bonne décision, ils ont suivi ce que ressentent leur cœur et n’ont pas peur de montrer à Dieu et aux hommes qu’ils sont ensemble. Je pense que Dieu se réjouit dans le ciel “, a déclaré le pasteur Fuglsang-Damgaard.

L’Eglise luthérienne est profondément acquise aux revendications LGBT. Ce courant protestant milite ouvertement depuis longtemps pour la reconnaissance et la banalisation du “mariage” entre personnes de même sexe.

Un pasteur transsexuel a même été admis dans cette église luthérienne…

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

4 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Le mariage chrétien. Allocutions du pape Pie XII

Au cours de ses audiences, le pape Pie XII avait l’habitude de s’adresser aux nouveaux mariés, venus à Rome pour leur voyage de noces.

Le Saint-Père leur parlait du rôle respectif de l’homme et de la femme, de leur harmonieuse collaboration, de l’amour qui les lie, des grâces sacramentelles auxquelles ils ont droit, des épreuves qu’ils pourront rencontrer, mais surtout des joies qui leur seront données, de la bénédiction des enfants et de l’éducation qui en est le corollaire.

Le Pasteur angélique possédait, à un degré étonnant, le don de renouveler un sujet, de varier son discours ou d’aborder un même thème sous des aspects différents. Chacune de ses allocutions est ainsi profondément originale et ouvre au lecteur des perspectives inédites.

De ces textes riches de doctrine, de fine psychologie, de conseils avertis, Pie XII n’a pas voulu faire un exposé technique. C’est une âme vivante et sensible qui s’exprime, celle d’un père qui communique à ses enfants son espérance surnaturelle en la valeur inestimable du mariage chrétien.

%d blogueurs aiment cette page :