Lutheriens lgbt

L’église luthérienne de Ringsted, à l’ouest de Copenhague, a célébré le premier mariage religieux d’un duo transsexuel. Le parlement danois a approuvé en juin 2012 une loi permettant les « mariages » entre personnes de même sexe dans l’Église luthérienne nationale. Mais jusqu’à présent, il n’y avait pas eu de « mariage » entre transsexuels.

« Pour nous, il est important de ne pas nous marier simplement à la mairie. Nous voulons aussi un mariage religieux, et c’est très agréable d’avoir l’acceptation de l’Eglise », ont déclaré à la télévision publique DR Isabell Storm et Cecilie Mundt, tous deux nés hommes.

Le pasteur luthérien, Henrik Fuglsang-Damgaard, s’est dit « enchanté » de célébrer la cérémonie et d’être le premier pasteur à marier deux transsexuels dans ce pays nordique, où il n’y a pas de séparation entre l’Église et l’État, parce que la nation est de confession luthérienne.

« Je pense qu’ils ont pris une bonne décision, ils ont suivi ce que ressentent leur cœur et n’ont pas peur de montrer à Dieu et aux hommes qu’ils sont ensemble. Je pense que Dieu se réjouit dans le ciel « , a déclaré le pasteur Fuglsang-Damgaard.

L’Eglise luthérienne est profondément acquise aux revendications LGBT. Ce courant protestant milite ouvertement depuis longtemps pour la reconnaissance et la banalisation du « mariage » entre personnes de même sexe.

Un pasteur transsexuel a même été admis dans cette église luthérienne…

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

4 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La vérité à la France

La France est arrivée à un moment solennel où il est nécessaire de lui dire la vérité. Si elle peut l’entendre, elle refera ses forces presque épuisées, elle reprendra une marche sûre, véritablement et solidement progressive; si elle ne peut pas l’entendre, elle marchera à une ruine certaine, à un abaissement dont elle ne se relèvera jamais.

Cliquez ici pour vous le procurer.

%d blogueurs aiment cette page :