Virginie Vota évoque la vague d’agressions sexuelles qui a suivi la victoire des Bleus à la Coupe du Monde de Football et parle d’ensauvagement de notre société.


Retrouvez Virginie Vota à la 1ère université d’été du Pays Réel organisée par Civitas du 16 au 18 août près de Poitiers.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

2 commentaires

  1. Alexandre SANGUEDOLCE says:

    Merci d’en parler, je l’avais évoqué auparavant, il faut briser l’omerta des journalistes “pour ne pas gâcher la fête”. C’est un Köln II, à plus petite échelle.

  2. Daniel Daflon says:

    Dans ces jours d’agitation, la rue appartient aux hordes barbares invitées à la curée par les mondialistes multi ceci, multi cela, de gauche comme soi disant de droite.
    Pour paraphraser un homme célèbre; Quand j’entends “multi”, je sors mon revolver.