La censure bat son plein en ce moment sur YouTube. On ne compte plus les vidéos éliminées pour les motifs les plus abusifs. Mercredi, c’était une vidéo d’Alain Escada, le président de Civitas, qui disparaissait.

Il s’agissait de l’enregistrement d’une conférence qu’il avait donnée en juin dernier à l’invitation de l’association Retour au Réel. Les propos enregistrés relevaient pourtant du simple bon sens. Pour vous permettre d’en juger malgré la censure, voici la vidéo remise sur un support moins sujet aux pressions.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

19 commentaires

  1. Complètement d’accord avec Alain ESCADA comme depuis des années. Je partagerai cette vidéo quand je ne serai plus censuré sur FACBOOK pour avoir dit des choses de bon sens sur les “phobies” inventées dans deux jours. J’ajoute que je choisirais, en tant que Président un Premier Ministre Cardinal de la Tradition.

  2. Une nouvelle : macron a donné un morceau de la FRANCE à Andorre contre ………..une rétrocommission ! un scandale de plus orchestré par le “nazi” pyromane et déviant (prouvé) mais surtout psychopathe .

  3. A propos de l’euthanasie et de la mort de Vincent Lambert, le Procureur général avait dit, paraît-il : “Ériger la vie en valeur suprême serait remettre en cause la loi Leonetti et la loi Veil.”
    Lorsqu’on n’érige plus la vie en valeur suprême, c’est la porte ouverte à tous les crimes et à un gouvernement totalitaire.
    De plus, ces paroles sur la vie et la loi Veil confirment aussi qu’ils ont bien conscience de tuer.

    Nous avons donc la confirmation que le gouvernement de Macron est bien une dictature similaire au nazisme.

  4. Il a dit deux fois « Dieu, patrie, famille ». Le bon ordre n’est-il pas « Dieu, famille, patrie » ?

  5. Avec un peu de retard : “DIEU FAMILLE PATRIE est l’ordre exact des choses !!!!!!