Toute l’actualité du du 23 au 29 mai 2024 en bref : politique, international, religion, société, bioéthique…

Politique

  • Sur le plateau de LCI, le 29 mai au soir, Marine Le Pen a réaffirmé le positionnement « sioniste » du Front National.
  • Un peu plus d’une semaine avant le début des élections européennes, la présidente de la Commission européenne, Ursula Von der Leyen, a dévoilé sa dernière initiative de censure : le pré-bunking, destiné à « vacciner » la population conte l’information malveillante ».
  • Dans une récente interview télévisée, Edward Dowd, ex-cadre de BlackRock explique que le projet mondialiste auquel nous assistons, « c’est une planète prison » et alerte sur le système de « contrôle final » qui vient.
  • Sur le plateau d’Europe 1, l’ancien ministre Henri Guaino a fait un rappel à l’histoire de la guerre du Vietnam pour que chacun comprenne bien la gravité des enjeux de l’envoi en Ukraine d’instructeurs militaires français.

International

Guerre israélo-palestinienne

  • S’exprimant à la tribune parlementaire, le député irlandais Thomas Gould a lancé : « J’espère que Benjamin Netanyahu brûlera en enfer », tandis qu’un autre, Sinn Féin, a déclaré : « J’espère qu’il brûlera comme ces femmes et enfants, brûlés vifs » à Gaza.

Guerre russo-ukrainienne

  • Le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, a déclaré « qu’aucun instructeur s’occupant de la formation des militaires ukrainiens n’a d’immunité. Peu importe qu’ils soient Français ou non ».
  • L’Europe est entrée dans une phase intermédiaire de préparation à la guerre avec la Russie, alors qu’elle est de plus en plus entraînée dans le conflit armé en Ukraine, a déclaré le Premier ministre hongrois Viktor Orban à la radio Kossuth.
  • L’Occident a donné son feu vert à l’Ukraine pour frapper le territoire russe bordant la région de Kharkiv avec des armes occidentales. Cela pourrait pousser la Russie à utiliser l’arme nucléaire et ainsi permette une riposte de l’OTAN.
  • Chaque jour, des hommes ukrainiens tentent de traverser secrètement la frontière pour échapper à la mobilisation
  • En Suisse, le Conseil des États a voté lundi contre l’octroi à l’Ukraine de 5,58 milliards de francs suisses.

Etats-Unis

  • En pleine campagne électorale, Trump a accusé Joe Biden de pousser les Etats-Unis vers une troisième guerre mondiale, et a dans le même temps affirmé qu’il aurait réagi au conflit en Ukraine en lançant des bombes sur la capitale russe et ferait de même sur Pékin en cas d’attaque à Taïwan.
  • Alors que la Maison Blanche orchestre une dangereuse escalade de la guerre en Ukraine, Trump vient d’être condamné, avec peut-être la prison en horizon.
  • L’ancien officier du renseignement du Corps des Marines des États-Unis et inspecteur en désarmement de l’ONU, Scott Ritter, a déclaré qu’il n’avait pas été autorisé à embarquer sur un vol New York-Istanbul, en raison d’une une escale vers la Russie pour participer au Forum économique international de Saint-Pétersbourg.
  • Anthony Fauci a été entendu en audience publique au Congrès sur le Covid, la gestion de la pandémie et 30 000 emails supprimés sur l’origine du virus dans le laboratoire de Wuhan.

Géorgie

Tchéquie

  • Le gouvernement tchèque a débloqué un budget destiné à couvrir les billets de bus vers l’Ukraine pour 400 personnes et à organiser le transport en ambulance de 30 patients ukrainiens vers leur mère-patrie.

Mexique

Société

  • Geoffrey Hinton, un ex-membre de Google Brain, a récemment confié dans une interview pour la BBC qu’il fallait s’inquiéter du fait que l’IA puisse vouloir prendre le contrôle d’ici à une vingtaine d’années.
  • Vendredi 31 mai, un militant anti-islam et un policier ont été blessés au couteau lors d’une manifestation à Mannheim, en Allemagne.
  • Le Real Madrid a offert la coupe de la Quinzième Ligue des Champions à la Sainte Vierge dans la cathédrale de la capitale espagnole.
  • En Espagne, un père de famille a frappé sur scène le comédien et militant LGBT Jaime Caravaca, qui avait laissé un commentaire d’ordre pornographique sous la photo de son bébé de 3 mois.

Religion

  • Mgr Vigano accuse François de ne pas se contenter de promouvoir le lobby LGBT mais d’être lui-même coupable d’abus sexuel.
  • François a invité les évêques à ne pas accueillir dans les séminaires religieux les personnes ouvertement gays : « dans l’Église il y a trop de pédés » ; il s’est par la suite excusé pour l’emploi de ce dernier terme.

Dates à noter

Bonne semaine,

Suzi Feufollet

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Abonnez-vous à CARITAS !

Ça y est, le numéro 1 de la tout nouvelle revue Caritas est en vente sur MCP.

Militez,

En achetant le n°1 de CARITAS : Lutter contre la haine anticatholique

En s’abonnant à cette nouvelle revue : la revue CARITAS !