Société

Politique

  • La politique se moque du bon sens. La loi de l’« emmerdement » général a été entérinée avec le gouvernement Macron. Ainsi, pour Jean Castex, il semble logique de pouvoir prendre le train en étant positif au Covid à condition d’avoir un « schéma vaccinal complet » et de l’interdire aux non-vaccinés ou vaccinés sans toutes les doses qui sont pourtant négatifs à cette même maladie.
  • Le patron des communistes en France, Fabien Roussel, nullement dérangé par l’immigration clandestine de masse dans notre pays, milite pourtant aujourd’hui pour l’expulsion d’un étranger : Novak Djokovic, non vacciné et donc en situation « irrégulière » en Australie où il est venu disputer l’Open de tennis, c’est lui l’ennemi.
  • Le député de Saint-Pierre-et-Miquelon, Stéphane Claireaux, a été agressé par des anti-vax. Agressé ? insultant les manifestants avec des doigts d’honneur, il a récolté quelques algues. Ce n’est pas grand-chose à côté des vies qu’il brise en votant ses lois dictatoriales et iniques ! Si « quand on sème le vent, on récolte la tempête », ce député sème la tempête et ne prend que quelques coups de vent, alors cessons de le plaindre !
  • La commission des lois du Sénat a approuvé la mise en place du passe vaccinal.

International

  • Le champion de tennis, Novak Djokovic, a été au centre de l’attention cette dernière semaine. En effet, arrivé en Australie pour disputer l’open de tennis le 17 janvier prochain, il s’est vu dans un premier temps refusé l’entrée dans le pays, ne présentant qu’un test négatif au covid et pas de passe vaccinal. S’il semble aujourd’hui avoir trouvé une issue, l’évènement ne reste pas moins révélateur de la psychose covidienne qui fait rage dans le monde.
  • Le tabloïd écossais Daily Record a demandé à ses abonnés Facebook ce qu’ils pensaient des camps d’internement sur une durée de 14 jours pour les covidés et les suspectés de covid. Si ces camps ne sont pas encore d’actualité, poser la question est déjà un abus en soi.
  • « Aucun acte de naissance nécessaire », le feu vert de l’Union Européenne pour les enfants adoptés par les duos homosexuels…
  • A la suite de sa récente campagne de pétitions appelant à redoubler d’efforts pour mettre fin aux enlèvements, à la conversion forcée et au mariage de femmes et de filles chrétiennes dans les pays islamiques, le groupe Facebook de l’association catholique britannique Aid to the Church in Need UK a été censuré. Nous savons où va l’allégeance de Mark Zuckerberg.
  • L’Espagne a enfin décidé de revenir à la raison et de traiter le covid comme un « rhume commun». Une politique que semblent vouloir suivre le Royaume-Uni, le Danemark, la Hollande et même Israël.  

Religion

Bioéthique, santé et science

Suzi Feufollet

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A lire absolument !

Ce numéro 80 de la revue Civitas est un numéro spécial de 100 pages.

On y trouvera d’une part un dossier consacré au Great Reset. Pour beaucoup cette expression (en français Grande Réinitialisation) demeure un peu mystérieuse. Pourtant, il ne s’agit pas d’une question anecdotique, bien au contraire.

On retrouve dans cette revue les interventions de Monseigneur Viganò, qui a exercé d’éminentes fonctions à la Curie et dans la diplomatie vaticane (Nonce aux États-Unis), Xavier Poussard directeur de la lettre confidentielle Faits et Documents, Lucien Cerise, Modeste Schwartz et Pierre Antoine Plaquevent spécialistes reconnus de cette question, Xavier Moreau, grand spécialiste de la Russie, Le général Delawarde ainsi que la courageuse Cassandre Fristot qui relate les persécutions et les condamnations dont elle a été victime pour avoir simplement porté, dans une manifestation, une pancarte avec la question QUI ?

On sait aujourd’hui qu’il est des questions qu’il est interdit de poser…

A commander dès maintenant sur MCP pour 10 € seulement !

 

%d blogueurs aiment cette page :