Société

Politique

  • Le 2 décembre 2020 s’est éteint l’ex-président de la République Valérie Giscard d’Estaing. Retour sur la vie d’un homme nocif. Le RN n’a cependant pas manqué de lui rendre hommage.
  • Ce même jour s’est tenu un procès contre Hervé Ryssen au Tribunal Judiciaire de Paris. L’écrivain s’y est battu sans baisser les bras à en juger le compte rendu des longues heures d’audiences qu’il a dû affronter.
  • Le président Emmanuel Macron fait de l’humour à l’ONU où il ose déclarer que la pandémie ne doit pas être un prétexte pour bafouer nos libertés… celles-là mêmes qu’il met à mal avec une surprenante facilité.
  • Au cours d’une interview exclusive donnée au média BRUT Emmanuel Macron fait allusion aux prochaines élections présidentielles et à l’impossibilité qu’il aura peut-être de se représenter pour avoir dû poser des actes « durs » dans sa dernière année de quinquennat. Que nous réserve-t-il donc encore pour 2021 ?
  • Le recul des libertés fondamentales ne cesse de progresser. Le 2 décembre un décret est passé par lequel le gouvernement s’autorise à ficher les personnes non seulement en fonction de leurs opinions politiques, leurs convictions philosophiques, religieuses ou leur appartenance syndicale mais aussi en fonction « des données de santé révélant une dangerosité particulière».

International

Religion

Bioéthique, santé et science

Economie

  • Retour ICI sur la grande remise à zéro économique ou « Grand Reset ».

Vidéo de la semaine

Suzi Feufollet

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Les commentaires sont fermés

Le dernier numéro de la Revue Civitas !


 

Voici la revue 81 de Civitas sortie la semaine dernière !

Ce numéro de la revue de Civitas permettra à ses lecteurs de mesurer le fossé qui séparerait un Etat catholique de la république dans laquelle nous sommes embourbés. Puisse cette lecture susciter des engagements plus ardents. Et espérons qu’elle permettra à des curieux, y compris non-catholiques, de constater qu’un Etat catholique serait bénéfique pour tout foyer recherchant sincèrement le bien commun.

Cliquez ici pour vous la procurer.

%d blogueurs aiment cette page :